Rubrique Demeures Insolites

RHÔNE-ALPES – La Demeure du Chaos

Ce musée d'art contemporain hors normes qui défie la chronique (et l'entendement) continue d'attirer chaque année des dizaines de milliers de visiteurs. Aurore vous raconte sa première excursion dans l'antre de Thierry Ehrmann...
La Demeure du Chaos - Illustration de HeyTon's
Illustration de HeyTon's
Rubrique Demeures Insolites

RHÔNE-ALPES – La Demeure du Chaos

Ce musée d'art contemporain hors normes qui défie la chronique (et l'entendement) continue d'attirer chaque année des dizaines de milliers de visiteurs. Aurore vous raconte sa première excursion dans l'antre de Thierry Ehrmann...
La Demeure du Chaos - Illustration de HeyTon's
Illustration de HeyTon's

Par Aurore Blanc

« Alors, à ta véritable question, pourquoi la noirceur ? Je te réponds simplement : quand tu verras la noirceur, réjouis-toi, car c’est le début de l’œuvre »

Thierry Ehrmann, 9 décembre 1999

L’adolescente que j’étais se souvient de la première fois qu’elle a mis les pieds à la Demeure Du Chaos, un peu par curiosité, et beaucoup par provocation (le lieu était à l’époque encore peu connu et les on-dits allaient bon train). J’ai atteint le lieu situé à moins d’une quinzaine de kilomètres au nord de Lyon, à Saint-Romain-au-Mont-d’Or, par un samedi de printemps, ce qui constituait déjà une véritable aventure pour l’étudiante non véhiculée que j’étais à l’époque! Arrivée dans ce joli petit village digne d’une carte postale avec ses pierres claires et ses tuiles roses, rien ne pouvait me préparer au choc provoqué par la découverte de ce musée d’art contemporain aussi appelé le Musée de l’Organe par son fondateur, le bien connu des autorités locales : Thierry Ehrmann. 

Depuis son ouverture en 1999, la Demeure du Chaos a vu naître plus de 6500 œuvres qui s’attachent à représenter d’une manière hors du commun ce qu’est notre monde d’aujourd’hui. Le musée accueille en moyenne 180 000 visiteurs par an qui, comme moi à chaque fois que je m’y suis rendue, restent sans voix face à l’amplitude de cette œuvre transcendantale.  Entre les carcasses d’avions et les immenses crânes argentés qui trônent au milieu du jardin apocalyptique, des sculptures métalliques et massives de plusieurs tonnes poussent aléatoirement et se mêlent aux roches et à la végétation du lieu. Ainsi, l’immense sculpture « Ground Zero » nous renvoie par exemple aux événements du 11 septembre 2001. Les visages de maintes personnalités qui ont marqué le siècle (en bien ou en mal, l’artiste ne tranche pas!) témoignent que la vie demeure au cœur du chaos.  On déambule à sa guise, tantôt émerveillé.e, tantôt effrayé.e par l’ampleur de ce miroir qui nous met sans préambule face à la violence de notre monde. Mais dans le jardin de Thierry Ehrmann, il est interdit d’interdire. Certaines œuvres sont d’ailleurs destinées à être touchées et à bruire sous nos mains hésitantes de touristes bien éduqué.e.s.

Se réclamant du facteur cheval (nous en reparlerons, l’article est à paraître sur notre site), Thierry Ehrmann et ses acolytes posent, portrait après sculpture, tige de métal après boulon, les bases d’une œuvre monumentale et évolutive, comme le ferait un organisme vivant dont les cellules ne cesseraient de muter pour s’adapter à un environnement hostile. Pourtant, selon Thierry Ehrmann, véritable alchimiste moderne, cette démarche de création est intrinsèquement positive, car  le chaos intérieur et artistique représenté par le lieu ne peut exister que parce qu’il transmute en œuvre d’art le chaos du monde extérieur. 

Mis devant ce fait accompli qui ébranle nos certitudes, on ne peut échapper à un questionnement profond : qu’est-ce qui est beau ? Qu’est-ce que l’art ? Et que signifie réellement être humain au 21e siècle ? Vous avez 4 heures !

Je vous laisserai suivre par vous-même le sentier tortueux de cet effroyable jardin qui vous permettra peut-être de répondre à ces questions… Ou de vous en poser de nouvelles !

Pour vous y rendre à votre tour :

La Demeure du Chaos, Musée de l’Organe, Gratuit.

Accès : 17 Rue de la République, Saint-Romain-au-Mont-d’Or, Auvergne-Rhone-Alpes 69270   

Tel : 04 78 22 35 24 

Plus d’infos sur : https://www.demeureduchaos.com/ 

Ouvert le samedi, dimanche et jours fériés, d’avril à septembre: 14h30 > 18h30 / d’octobre à mars: 14h00 > 17h00. – actuellement fermé à cause du COVID : informations sur la ré ouverture sur le site.

Bon à savoir : « Animaux, extraterrestres, cyborg et mutants acceptés ! »

Illustration de Antonin Briand

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous voulez vivre plus d'aventures ?

C'est par ici :

L'église du Graal
Chronique de randos

Les symboles cachés de l’église du Graal

Non loin du célèbre Val Sans Retour de Brocéliande, une petite chapelle ne révèle ses secrets qu’à celles et ceux qui prennent le temps d’ouvrir grand les yeux. Relevez le défi et partez à la recherche des symboles cachés qu’Aurore y a recensé pour vous !

Lire la suite »
Le soleil se lève sur le volcan Bromo sur l'île de Java, en Indonésie.
Carnet de voyages

INDONÉSIE — Voir l’aube se lever sur le Gunung Bromo

Par Geneviève Laudet Après avoir lézardé pendant quelques jours sur la magnifique île de Bali, Compagnon et moi voulions un peu plus de challenge. Direction Java, terre de traditions et de monuments spectaculaires. Nous y allons aussi pour observer un des trésors de la nature : le lever de soleil sur

Lire la suite »
Femmes en Palestine au bord d'un muret de pierre
Carnet de voyages

Un mois en Palestine #4 – Rues vides et militaires armés

Par Aya Gogishvili 16/07/2017 :  Service, le matin. Comme d’habitude, nous nous occupons du petit-déjeuner, faisons des massages des mains aux résidents qui le souhaitent, et passons du temps à échanger avec les personnes âgées. Le midi, nous mangeons avec le Père espagnol, qui accompagne les trois séminaristes qui sont

Lire la suite »

Merci pour ton enthousiasme !

Nous mettons ton consentement au premier plan, donc il te faut encore un clic pour valider ton inscription : dans ta boîte mail doit t’attendre un mail de confirmation d’inscription à la newsletter VETC.

Penses à aller voir dans les spams si tu ne le vois pas ! Et si tu n’as rien reçu d’ici 10 minutes, n’hésite pas à nous contacter :

Et si tout va bien, eh bien tu peux fermer cette fenêtre et continuer à profiter :)